samedi 6 février 2021

Ce qu'on ne vous dit pas sur le TDAH, sur le méthylphénidate (Ritaline) et sur les autres stimulants.

Il n'y a aucune preuve de bénéfice de long terme.

- Les psychostimulants comme la méthamphétamine et le méthylphénidate sont neurotoxiques [1].

- Le méthylphénidate donne des pertes neuronales et astrocytaires au niveau du cerveau dans les études faites sur les rats [2].

- Les conséquences d'un traitement au méthylphénidate sur le développement du cerveau de l'enfant ne sont pas connues.

- Le méthylphénidate produit des altérations visibles de l'imagerie du cerveau chez l'enfant [3].

- La prescription de psychostimulants pour TDAH accroit le risque ultérieur de maladie de Parkinson et de maladies du cervelet [4].

- A long terme, les enfants qui restent sous méthylphénidate ont un déficit de croissance de 1.38 cm par an en moyenne [5].

- Les résultats de long terme du traitement par méthylphénidate des enfant suggèrent des risques accrus d'addiction, de suicide, et d'hospitalisation psychiatrique [7].

- Le méthylphénidate donne des tics et des troubles obsessionnels compulsifs chez certains enfants [6].

- Effets secondaires immédiats: troubles cardiaques et vasculaires, troubles du sommeil, aggressivité, psychose (
notice FDA).

- Dépendance et accoutumance (document ANSM).


Le "diagnostic" de TDAH ne repose sur rien [8].

Entre un tiers et la moitié des personnes est positive au test de l'OMS.
Faites le test vous-même et diagnostiquez vous les uns les autres [9].


On ne drogue pas un enfant.


Les enfants sont démoralisés, ils perdent la spontanéité; ils croient qu'ils sont malades pour le restant de leur vie, alors qu'ils sont en bonne santé.

Beaucoup d'enfants sont simplement confrontés à une pédagogie inadaptée à leur niveau de maturité, ou encore à un déficit d'attention parentale.

Les enfants nés plus tard dans l'année d'une classe sont davantage susceptibles d'être "diagnostiqués".

Bien souvent, cela se corrige tout seul, ou en changeant la pédagogie (sur le modèle finlandais), ou en apprenant à l'enfant à se responsabiliser, à devenir indépendant, à acquérir la maitrise de soi. Laisser l'enfant se développer à son rythme. Respecter les droits de l'enfant, le consulter et ne pas décider à sa place.

"Pour qu'un enfant grandisse, il faut tout un village" dit le proverbe africain.


Références:

[1] Carlezon WA, Konradi C, Neuropharmacology, 2004
Understanding the neurobiological consequences of early exposure to psychotropic drugs: linking behavior with molecules
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0028390804001820

[2] Schmitz, F., Pierozan, P., Rodrigues, A.F. et al. Mol Neurobiol (2016). doi:10.1007/s12035-016-9987-y
http://link.springer.com/article/10.1007/s12035-016-9987-y

[3] White Matter by Diffusion MRI Following Methylphenidate Treatment: A Randomized Control Trial in Males with Attention-Deficit/Hyperactivity Disorder
Cheima Bouziane, Olena G. Filatova, Anouk Schrantee, Matthan W. A. Caan, Frans M. Vos, and Liesbeth Reneman
Radiology 2019 293:1, 186-192
https://pubs.rsna.org/doi/10.1148/radiol.2019182528

[4] Curtin, K., Fleckenstein, A.E., Keeshin, B.R. et al. Increased risk of diseases of the basal ganglia and cerebellum in patients with a history of attention-deficit/hyperactivity disorder. Neuropsychopharmacol 43, 2548–2555 (2018).
https://doi.org/10.1038/s41386-018-0207-5

[5] Swanson, 2006 Stimulant-Related Reductions of Growth Rates in the PATS
http://doi.org/10.1097/01.chi.0000235075.25038.5a

[6] Breck G. Borcherding, Cynthia S. Keysor, Judith L. Rapoport, Josephine Elia, Janet Amass,
Motor/vocal tics and compulsive behaviors on stimulant drugs: Is there a common vulnerability?,
Psychiatry Research, Volume 33, Issue 1, 1990, Pages 83-94, ISSN 0165-1781.
https://doi.org/10.1016/0165-1781(90)90151-T.

[7] The Rights of Children and Parents In Regard to Children Receiving Psychiatric Diagnoses and Drugs
Peter R. Breggin 17 April 2014
https://doi.org/10.1111/chso.12049

[8] Mental health survival kit and withdrawal from psychiatric drugs (2020) Peter C. Gøtzsche
https://www.deadlymedicines.dk/books/

[9] Le test du TDAH proposé par l'OMS en français.
https://www.hcp.med.harvard.edu/ncs/ftpdir/adhd/18Q_French_final.pdf




#TDAH #Ritaline #Méthylphénidate #Methylphenidate

dimanche 10 janvier 2021

Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques: 12ème et dernière partie.

Note de l’éditeur: Au cours des trois prochains mois, le Collectif Dépsychiatriser publiera une version sérialisée du livre de Peter C. Gøtzsche «Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques». Dans ce blog, il présente le livre. Chaque semaine, une nouvelle section du livre sera publiée, et tous les chapitres seront archivés et disponibles ici.

Comment ce livre peut aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale

Par Peter C. Gøtzsche, professeur, docteur en médecine.

Ce livre aidera les personnes ayant des problèmes de santé mentale à survivre et à reprendre une vie normale. Le grand public estime que les médicaments contre la dépression et la psychose et l’admission dans un service psychiatrique sont plus souvent nuisibles que bénéfiques, et c’est aussi ce que montre la science.
  Malgré cela, la plupart des personnes continue à prendre des médicaments psychiatriques pendant de nombreuses années. C’est principalement parce que celles-ci ont développé une dépendance au médicament.
  Les psychiatres et autres médecins ont rendu des centaines de millions de personnes dépendantes des médicaments psychiatriques et pourtant, ils n’ont pratiquement rien fait pour découvrir comment aider les personnes à quitter les médicaments en toute sécurité, ce qui peut s’avérer très difficile.
  Le livre explique en détail combien les médicaments psychiatriques sont nocifs et informe les personnes sur la manière d’en faire le sevrage de façon sécurisée. Il donne des conseils aussi pour que les personnes ayant des problèmes de santé mentale parviennent à éviter de devenir des patients psychiatriques « de carrière » et à ne pas perdre 10 ou 15 ans de leur vie à cause de la psychiatrie.
  J'ai publié le livre en juin 2020 en anglais et en danois au nom de mon Institut pour la liberté scientifique à Copenhague. Les volontaires l'ont trouvé si utile qu'ils l'ont traduit gratuitement ou pour une somme modique en français, portugais et espagnol (voir https://www.scientificfreedom.dk/books/), et il devrait également être traduit en islandais et en grec. En outre, il apparaîtra sous forme de livre imprimé en néerlandais, allemand, italien et suédois.
  Je publierai le livre sur le site Mad in America en anglais, sur le site Mad in Brazil en portugais et sur les sites Mad In America Hispanohablante et No Gracias en espagnol.

La douzième et dernière section du livre est ici. La liste de références et l'index du livre sont ici.

#psychiatrie #Gøtzsche

dimanche 3 janvier 2021

Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques: 11ème partie.

Note de l’éditeur: Au cours des trois prochains mois, le Collectif Dépsychiatriser publiera une version sérialisée du livre de Peter C. Gøtzsche «Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques». Dans ce blog, il présente le livre. Chaque semaine, une nouvelle section du livre sera publiée, et tous les chapitres seront archivés et disponibles ici.

Comment ce livre peut aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale

Par Peter C. Gøtzsche, professeur, docteur en médecine.

Ce livre aidera les personnes ayant des problèmes de santé mentale à survivre et à reprendre une vie normale. Le grand public estime que les médicaments contre la dépression et la psychose et l’admission dans un service psychiatrique sont plus souvent nuisibles que bénéfiques, et c’est aussi ce que montre la science.
  Malgré cela, la plupart des personnes continue à prendre des médicaments psychiatriques pendant de nombreuses années. C’est principalement parce que celles-ci ont développé une dépendance au médicament.
  Les psychiatres et autres médecins ont rendu des centaines de millions de personnes dépendantes des médicaments psychiatriques et pourtant, ils n’ont pratiquement rien fait pour découvrir comment aider les personnes à quitter les médicaments en toute sécurité, ce qui peut s’avérer très difficile.
  Le livre explique en détail combien les médicaments psychiatriques sont nocifs et informe les personnes sur la manière d’en faire le sevrage de façon sécurisée. Il donne des conseils aussi pour que les personnes ayant des problèmes de santé mentale parviennent à éviter de devenir des patients psychiatriques « de carrière » et à ne pas perdre 10 ou 15 ans de leur vie à cause de la psychiatrie.
  J'ai publié le livre en juin 2020 en anglais et en danois au nom de mon Institut pour la liberté scientifique à Copenhague. Les volontaires l'ont trouvé si utile qu'ils l'ont traduit gratuitement ou pour une somme modique en français, portugais et espagnol (voir https://www.scientificfreedom.dk/books/), et il devrait également être traduit en islandais et en grec. En outre, il apparaîtra sous forme de livre imprimé en néerlandais, allemand, italien et suédois.
  Je publierai le livre sur le site Mad in America en anglais, sur le site Mad in Brazil en portugais et sur les sites Mad In America Hispanohablante et No Gracias en espagnol.

La onzième section du livre est ici. La liste de références et l'index du livre sont ici.

#psychiatrie #Gøtzsche #DSM

dimanche 27 décembre 2020

Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques: 10ème partie.

Note de l’éditeur: Au cours des trois prochains mois, le Collectif Dépsychiatriser publiera une version sérialisée du livre de Peter C. Gøtzsche «Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques». Dans ce blog, il présente le livre. Chaque semaine, une nouvelle section du livre sera publiée, et tous les chapitres seront archivés et disponibles ici.

Comment ce livre peut aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale

Par Peter C. Gøtzsche, professeur, docteur en médecine.

Ce livre aidera les personnes ayant des problèmes de santé mentale à survivre et à reprendre une vie normale. Le grand public estime que les médicaments contre la dépression et la psychose et l’admission dans un service psychiatrique sont plus souvent nuisibles que bénéfiques, et c’est aussi ce que montre la science.
  Malgré cela, la plupart des personnes continue à prendre des médicaments psychiatriques pendant de nombreuses années. C’est principalement parce que celles-ci ont développé une dépendance au médicament.
  Les psychiatres et autres médecins ont rendu des centaines de millions de personnes dépendantes des médicaments psychiatriques et pourtant, ils n’ont pratiquement rien fait pour découvrir comment aider les personnes à quitter les médicaments en toute sécurité, ce qui peut s’avérer très difficile.
  Le livre explique en détail combien les médicaments psychiatriques sont nocifs et informe les personnes sur la manière d’en faire le sevrage de façon sécurisée. Il donne des conseils aussi pour que les personnes ayant des problèmes de santé mentale parviennent à éviter de devenir des patients psychiatriques « de carrière » et à ne pas perdre 10 ou 15 ans de leur vie à cause de la psychiatrie.
  J'ai publié le livre en juin 2020 en anglais et en danois au nom de mon Institut pour la liberté scientifique à Copenhague. Les volontaires l'ont trouvé si utile qu'ils l'ont traduit gratuitement ou pour une somme modique en français, portugais et espagnol (voir https://www.scientificfreedom.dk/books/), et il devrait également être traduit en islandais et en grec. En outre, il apparaîtra sous forme de livre imprimé en néerlandais, allemand, italien et suédois.
  Je publierai le livre sur le site Mad in America en anglais, sur le site Mad in Brazil en portugais et sur les sites Mad In America Hispanohablante et No Gracias en espagnol.

La dixième section du livre est ici. La liste de références et l'index du livre sont ici.

#psychiatrie #Gøtzsche #sevrage

dimanche 20 décembre 2020

Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques: 9ème partie.

Note de l’éditeur: Au cours des trois prochains mois, le Collectif Dépsychiatriser publiera une version sérialisée du livre de Peter C. Gøtzsche «Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques». Dans ce blog, il présente le livre. Chaque semaine, une nouvelle section du livre sera publiée, et tous les chapitres seront archivés et disponibles ici.

Comment ce livre peut aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale

Par Peter C. Gøtzsche, professeur, docteur en médecine.

Ce livre aidera les personnes ayant des problèmes de santé mentale à survivre et à reprendre une vie normale. Le grand public estime que les médicaments contre la dépression et la psychose et l’admission dans un service psychiatrique sont plus souvent nuisibles que bénéfiques, et c’est aussi ce que montre la science.
  Malgré cela, la plupart des personnes continue à prendre des médicaments psychiatriques pendant de nombreuses années. C’est principalement parce que celles-ci ont développé une dépendance au médicament.
  Les psychiatres et autres médecins ont rendu des centaines de millions de personnes dépendantes des médicaments psychiatriques et pourtant, ils n’ont pratiquement rien fait pour découvrir comment aider les personnes à quitter les médicaments en toute sécurité, ce qui peut s’avérer très difficile.
  Le livre explique en détail combien les médicaments psychiatriques sont nocifs et informe les personnes sur la manière d’en faire le sevrage de façon sécurisée. Il donne des conseils aussi pour que les personnes ayant des problèmes de santé mentale parviennent à éviter de devenir des patients psychiatriques « de carrière » et à ne pas perdre 10 ou 15 ans de leur vie à cause de la psychiatrie.
  J'ai publié le livre en juin 2020 en anglais et en danois au nom de mon Institut pour la liberté scientifique à Copenhague. Les volontaires l'ont trouvé si utile qu'ils l'ont traduit gratuitement ou pour une somme modique en français, portugais et espagnol (voir https://www.scientificfreedom.dk/books/), et il devrait également être traduit en islandais et en grec. En outre, il apparaîtra sous forme de livre imprimé en néerlandais, allemand, italien et suédois.
  Je publierai le livre sur le site Mad in America en anglais, sur le site Mad in Brazil en portugais et sur les sites Mad In America Hispanohablante et No Gracias en espagnol.

La neuvième section du livre est ici. La liste de références et l'index du livre sont ici.

#psychiatrie #Gøtzsche #sevrage

dimanche 13 décembre 2020

Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques: 8ème partie.

Note de l’éditeur: Au cours des trois prochains mois, le Collectif Dépsychiatriser publiera une version sérialisée du livre de Peter C. Gøtzsche «Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques». Dans ce blog, il présente le livre. Chaque semaine, une nouvelle section du livre sera publiée, et tous les chapitres seront archivés et disponibles ici.

Comment ce livre peut aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale

Par Peter C. Gøtzsche, professeur, docteur en médecine.

Ce livre aidera les personnes ayant des problèmes de santé mentale à survivre et à reprendre une vie normale. Le grand public estime que les médicaments contre la dépression et la psychose et l’admission dans un service psychiatrique sont plus souvent nuisibles que bénéfiques, et c’est aussi ce que montre la science.
  Malgré cela, la plupart des personnes continue à prendre des médicaments psychiatriques pendant de nombreuses années. C’est principalement parce que celles-ci ont développé une dépendance au médicament.
  Les psychiatres et autres médecins ont rendu des centaines de millions de personnes dépendantes des médicaments psychiatriques et pourtant, ils n’ont pratiquement rien fait pour découvrir comment aider les personnes à quitter les médicaments en toute sécurité, ce qui peut s’avérer très difficile.
  Le livre explique en détail combien les médicaments psychiatriques sont nocifs et informe les personnes sur la manière d’en faire le sevrage de façon sécurisée. Il donne des conseils aussi pour que les personnes ayant des problèmes de santé mentale parviennent à éviter de devenir des patients psychiatriques « de carrière » et à ne pas perdre 10 ou 15 ans de leur vie à cause de la psychiatrie.
  J'ai publié le livre en juin 2020 en anglais et en danois au nom de mon Institut pour la liberté scientifique à Copenhague. Les volontaires l'ont trouvé si utile qu'ils l'ont traduit gratuitement ou pour une somme modique en français, portugais et espagnol (voir https://www.scientificfreedom.dk/books/), et il devrait également être traduit en islandais et en grec. En outre, il apparaîtra sous forme de livre imprimé en néerlandais, allemand, italien et suédois.
  Je publierai le livre sur le site Mad in America en anglais, sur le site Mad in Brazil en portugais et sur les sites Mad In America Hispanohablante et No Gracias en espagnol.

La huitième section du livre est ici. La liste de références et l'index du livre sont ici.

#psychiatrie #Gøtzsche

dimanche 6 décembre 2020

Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques: 7ème partie.

Note de l’éditeur: Au cours des trois prochains mois, le Collectif Dépsychiatriser publiera une version sérialisée du livre de Peter C. Gøtzsche «Kit de survie en santé mentale et sevrage des médicaments psychiatriques». Dans ce blog, il présente le livre. Chaque semaine, une nouvelle section du livre sera publiée, et tous les chapitres seront archivés et disponibles ici.

Comment ce livre peut aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale

Par Peter C. Gøtzsche, professeur, docteur en médecine.

Ce livre aidera les personnes ayant des problèmes de santé mentale à survivre et à reprendre une vie normale. Le grand public estime que les médicaments contre la dépression et la psychose et l’admission dans un service psychiatrique sont plus souvent nuisibles que bénéfiques, et c’est aussi ce que montre la science.
  Malgré cela, la plupart des personnes continue à prendre des médicaments psychiatriques pendant de nombreuses années. C’est principalement parce que celles-ci ont développé une dépendance au médicament.
  Les psychiatres et autres médecins ont rendu des centaines de millions de personnes dépendantes des médicaments psychiatriques et pourtant, ils n’ont pratiquement rien fait pour découvrir comment aider les personnes à quitter les médicaments en toute sécurité, ce qui peut s’avérer très difficile.
  Le livre explique en détail combien les médicaments psychiatriques sont nocifs et informe les personnes sur la manière d’en faire le sevrage de façon sécurisée. Il donne des conseils aussi pour que les personnes ayant des problèmes de santé mentale parviennent à éviter de devenir des patients psychiatriques « de carrière » et à ne pas perdre 10 ou 15 ans de leur vie à cause de la psychiatrie.
  J'ai publié le livre en juin 2020 en anglais et en danois au nom de mon Institut pour la liberté scientifique à Copenhague. Les volontaires l'ont trouvé si utile qu'ils l'ont traduit gratuitement ou pour une somme modique en français, portugais et espagnol (voir https://www.scientificfreedom.dk/books/), et il devrait également être traduit en islandais et en grec. En outre, il apparaîtra sous forme de livre imprimé en néerlandais, allemand, italien et suédois.
  Je publierai le livre sur le site Mad in America en anglais, sur le site Mad in Brazil en portugais et sur les sites Mad In America Hispanohablante et No Gracias en espagnol.

La septième section du livre est ici. La liste de références et l'index du livre sont ici.

#psychiatrie #Gøtzsche #psychothérapie