dimanche 22 décembre 2019

La psychiatrie est-elle scientifique?


Je souhaite ouvrir ici un débat, un dialogue en posant des questions. Vous pouvez commenter de façon simple et anonyme si vous le souhaitez.

La psychiatrie est-elle scientifique?


Question 1: La psychiatrie accepte-t-elle les critiques?

Question 2: Les recherches et publications en psychiatrie sont-elles indépendantes financièrement des intérêts industriels?

Question 3: Un concept comme la schizophrénie a été proposé en 1908 comme une maladie du cerveau incurable d'aggravation progressive. Cette maladie supposée n'a jamais été caractérisée biologiquement. Les personnes elles-mêmes et les études de long terme (8 études sont citées dans cet article: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5980604/) ont prouvé qu'un pourcentage important de personnes qui arrêtent les médicaments n'ont plus besoin de consulter, soit spontanément, soit à la suite d'interventions psychologiques. Si la psychiatrie est scientifique, alors pourquoi entretient-elle au cœur de son édifice un concept erroné?

Question 4: Si la psychiatrie est scientifique, alors pourquoi impose-t-elle des pratiques dont le bien-fondé n'est pas prouvé à des personnes qui refusent ces pratiques?

Question 5: Si la psychiatrie est scientifique, alors pourquoi inverse-t-elle l'éthique médicale en présentant aux personnes, aux familles, aux juges et aux sociétés entières, des postulats non confirmés, comme des certitudes scientifiques?

Question 6: Si la psychiatrie est scientifique, alors pourquoi viole-t-elle l'éthique pédiatrique en prescrivant des produits dangereux et nuisibles aux enfants sans preuve biologique d'absolue nécessité?

Question 7: Si la psychiatrie est scientifique, quel besoin a-t-elle de maquiller les mots, et de présenter des pratiques de torture et de répression des comportements comme des soins?

Question 8: La science doit-elle être opaque dans ses pratiques?

Question 9: La psychiatrie forcée est une violation de l'article 12 de la Convention ONU Droits des Personnes Handicapées. La science doit-elle violer les droits de l'homme? .

Question 10: La science a-t-elle besoin de menacer des patients si ils ne se soumettent pas?

Question 11: La science doit-elle contraindre des personnes à l'exil pour leur permettre d'échapper à ses prescriptions?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire