lundi 18 avril 2016

Les interdits

Avertissement: ces images peuvent choquer les personnes.


Je les publie comme une expression artistique abolitionniste.




























































































































1 commentaire:

  1. Que dire mon cher Jules. Je suis sans mot. Vos mots seront désormais les miens sauf pour la littérature et la poésie québécois. Go relève Go. Hélène Grandbois enfin satisfaite de ses enfants et amiEs militantEs.Kate Millet m'avait dit qu'il se passait des choses intéressantes.

    RépondreSupprimer